Inspectrice Shopping & Mode

Votre blog de mode sur les dernières tendances à porter

Accueil » Gommage avant ou après épilation : quel est le meilleur moment ?

Gommage avant ou après épilation : quel est le meilleur moment ?

Noter l\'article post

Pour avoir une peau saine et éclatante, l’un des bons réflexes à avoir est de s’épiler souvent. Pourtant, si l’épilation apparaît comme un moyen adéquat pour adoucir sa peau, ce seul processus ne peut garantir l’efficacité des soins corporels. Pour réussir un tel soin, il faut l’accompagner du gommage ou de l’exfoliation. Par ailleurs, il est davantage conseillé de faire ce dernier avant l’épilation. Si vous avez éventuellement des difficultés à épiler votre peau, voici l’essentiel à savoir savoir sur le gommage lors des soins d’épilation.

Qu’est-ce qu’un gommage lors de l’épilation ?

En matière de soins corporels, le gommage est une tâche qui s’avère bénéfique au cours de l’épilation. Il s’agit d’une étape des soins épidermiques, permettant de nettoyer la peau à l’aide de certains produits spécifiques. Le gommage a pour but de débarrasser l’épiderme de toutes les cellules mortes et impuretés qu’il accumule au fil du temps.

En effet, celles-ci obscurcissent les pores et encombrent la peau, empêchant ainsi cette dernière de bien respirer pour se régénérer. Lorsque l’enveloppe cutanée ne respire pas, elle devient fragile, est exposée à tous types d’infections et sujette à un vieillissement rapide.

Vu que l’épilation est précisément destinée à traiter les poils, le processus doit être précédé du gommage. Une telle précaution se révèle utile pour bien préparer la peau. Cependant, il doit être réalisé la veille, ou 24h avant le moment de l’épilation. Néanmoins, le gommage reste un traitement qui peut aussi être appliqué après l’épilation. Par contre, il doit être réalisé après un temps d’au moins 48h. Il est opportun alors de le faire avec des produits spécifiques.

Pourquoi faire un gommage ?

Comme mentionné précédemment, se gommer la peau permet de la débarrasser des nombreuses impuretés et cellules mortes. Malgré tout, l’avantage de ce processus va bien au-delà de cet aspect. En effet, une fois la peau débarrassée de tout dépôt salissant, la peau devient plus douce et plus fraîche. Ainsi, le gommage permet de lisser l’épiderme, d’uniformiser et de rajeunir le teint.

D’un autre côté, l’application du gommage pré-épilatoire rend la peau plus adaptée à un traitement et facilite l’épilation. Réaliser cette dernière sans gommage peut en effet être très douloureuse. En outre, le gommage est un traitement qui renforce les barrières protectrices de l’épiderme, le rendant plus résistant aux aléas extérieurs. Les UV, la climatisation, la poussière, la pollution sont quelques-uns des facteurs susceptibles d’impacter une peau fragile et de faciliter le vieillissement.

Aussi, se gommer à intervalle de temps régulier favorise l’hydratation de la peau. En effet, la désobstruction des pores au terme de l’application du gommage, assouplit la peau. Ceci lui permet de mieux accueillir les produits hydratants. Le gommage est aussi parfois utilisé pour le traitement des troubles inflammatoires et des troubles de la pigmentation.

Gommage avant l’épilation : quel gommage faire pour la peau ?

Le gommage donne du sens à l’épilation. Quand bien même il est fortement recommandé, sachez que tous les types de gommages ne sont pas à utiliser. À ce propos, il est prudent de pratiquer un gommage spécifique selon le type de peau et la partie du corps à traiter. Il est possible de mentionner entre-autres le gommage doux, le gommage à grains et le gommage physiologique.

Le gommage doux, avant l’épilation, apparaît plus adapté aux personnes ayant une peau fragile, sensible aux rougeurs et aux démangeaisons. Il s’agit principalement de grains fins et de produits à base de composés nourrissants comme le beurre de karité ou les huiles (amende, jojoba). Aussi, ce type d’exfoliant s’applique fréquemment sur les parties délicates du corps dont les aisselles.

En outre, le gommage à grain est pratiqué sur les parties les plus résistantes comme les jambes ou les bras. Pour le réussir, vous pouvez utiliser des ingrédients comme le sel, le sucre, des grains ou noyaux de fruits broyés. Aussi, il s’agit là du meilleur exfoliant pour les personnes ayant une peau très épaisse.

Par ailleurs, le gommage physiologique est un soin doux et nettoyant qui s’applique sur le visage. Cet exfoliant traite avec douceur cette partie corporelle et ses zones spécifiques, en le débarrassant des impuretés et en l’assouplissant. Il s’agit donc d’une solution non-agressive et très efficace pour préparer le visage à l’épilation.

Quels soins mettre après un gommage de la peau ?

Après une exfoliation, il est indispensable de nourrir la peau, pour favoriser sa régénération. Ainsi, que vous ayez une peau grasse, sèche ou mixte, vous devez toujours prendre soin de bien l’hydrater. Dès que l’exfoliation a produit comme effet d’adoucir l’enveloppe cutanée, c’est l’occasion d’y appliquer des soins utiles.

Vous pouvez opter pour des soins raffermissants, nourrissants et même, amincissants. Toutefois, le type de produits à utiliser dépend surtout de vos objectifs spécifiques concernant l’état de votre peau. En outre, si vous avez une peau grasse, le masque à l’ortie et au charbon reste un soin purifiant adapté au visage.

Enfin, après un gommage, il est encore plus important d’utiliser un filtre solaire pour protéger la peau des rayons du soleil. Aussi, avez-vous le choix entre les lotions adoucissantes et les gels hydratants pour vos soins corporels. Outre la crème, vous pouvez également utiliser des huiles essentielles adaptées à la peau, le but ultime étant de l’hydrater.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *