shampoing solide bio
Bien Etre

Comment choisir un shampoing solide bio ?

4/5 - (1 vote)

La star d’une salle de bain zéro déchet est le shampooing solide. Cette solution essentielle pour le soin des cheveux fait fureur, car elle est écologique, rentable et très utile. Mais comment le choisir dans les grandes surfaces où on a tellement de produits différents disponibles ? Comment utiliser son shampoing solide et le conserver ? Nous vous donnons toutes nos recommandations dans cet article.

Critères pour choisir un shampooing solide

Quand il n’y a pas d’eau dans la formule d’un shampooing, on dit qu’il est « solide » contrairement aux shampooings traditionnels qui contiennent en moyenne 70 % d’eau, une eau qui est très lourde à transporter. Ce n’est pourtant pas ce qui manque sous la douche. Le shampooing solide présente de nombreux avantages en plus de ses bénéfices environnementaux. Sans eau, les conservateurs chimiques qui nuisent à nos cheveux ne sont plus indispensables.

Quels sont les facteurs à prendre en compte pour choisir un shampooing solide biologique ? Ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider ! Il est assez simple d’obtenir LE shampooing solide qui offrira à vos cheveux une nouvelle beauté. Faites attention aux facteurs suivants :

  • vérifiez les ingrédients : le shampooing solide n’est pas toujours naturel, les tensioactifs issus de la pétrochimie, par exemple, sont très agressifs. Des couleurs synthétiques ainsi que des parfums qui sont loin d’être naturels sont utilisés pour le créer rose bonbon ou bleu vif « ;
  • vérifiez également les pourcentages de substances actives, d’hydrolats et d’huiles/beurre dans le mélange, vous semblent-ils suffisamment élevés ? ;
  • vérifiez les éventuels labels ou certifications qui garantissent une formule propre ;
  • identifiez le tensioactif incorporé dans le produit de lavage solide afin qu’il soit le moins abrasif possible pour le cuir chevelu. C’est généralement le composant le plus important, il doit donc être naturel ; »
  • évitez le SLS qui fait plus de mal que de bien au cuir chevelu et optez plutôt pour le SCS (Sodium Coco Sulfate fait avec de l’huile de coco). De nombreux shampoings solides sont fabriqués sans tensioactifs et sont fabriqués par saponification à froid. Ne paniquez pas, il se lavera et moussera quand même.

Pour finir, apprenez à connaître votre type de cheveu, c’est la base pour choisir le shampooing approprié, car oui, les shampooings solides sont destinés à traiter certains problèmes capillaires comme les pellicules, les cheveux secs et les cheveux gras.

L’utilisation d’un shampooing solide bio

Le passage au shampooing solide peut parfois être déstabilisant. Il faudra un certain temps à votre cuir chevelu pour s’acclimater au shampooing solide sans sulfate. Qu’est-ce que cela implique exactement ? Les sulfates endommagent votre cuir chevelu qui réagit en produisant davantage de sébum pour se défendre. Par conséquent, même après le passage à un shampooing sans sulfate, vos cheveux continuent à produire des quantités excessives de sébum.

C’est pourquoi, les premières fois que vous l’utilisez, vous pourriez remarquer que votre shampooing solide pas cher ne nettoie pas vos cheveux très efficacement et que vos cheveux deviennent rapidement gras.

Restez calme et ne vous énervez pas trop ! Laissez à votre chevelure le temps de s’adapter. De plus, adopter des produits naturels vous permet de varier vos shampooings.

La mousse d’un shampooing solide et velouté est assez facile à obtenir. S’il n’est pas entretenu correctement, notamment à l’abri de l’humidité, il peut rapidement fondre. Le premier conseil est de maintenir votre shampooing solide sec. Une fois que vous avez fini de l’utiliser, sortez-le de l’eau et séchez-le avec une serviette. C’est beaucoup mieux si vous avez une petite boîte de rangement.

Commencez à prendre soin de vos cheveux tout en aidant l’environnement

Les entreprises de shampoing sec, dans l’ensemble, sont dévouées et fournissent des emballages recyclables, voire pas du tout. En outre, les ingrédients des shampooings secs ne comprennent pratiquement aucun additif. Par conséquent, il n’y a pas de silicones qui sont extrêmement difficiles à recycler.

A lire : shampoing solide à l’huile de ricin

Enfin, si vous utilisez régulièrement ce type de shampoing, vos cheveux s’y habituent et nécessitent beaucoup moins de lavages que lorsque vous utilisez un shampoing liquide. Par conséquent, vous pourrez étaler davantage vos lavages.

Pour produire un shampoing solide, il suffit de quelques composants. Vous aurez besoin d’un article de type surfactant en combinaison avec une poudre de ressources naturelles et une huile végétale/essentielle. Autrement dit, un ingrédient qui permet à vos cheveux de mousser tout en solidifiant la barre de shampoing.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *